L’insectarium

Tout d’abord comment reconnaitre un insecte ? Leur corps est composée d’une tête, d’un thorax ou sont rattachés les éléments locomoteurs (ailes, pattes) et d’un abdomen. Leur point commun est le nombre invariable de pattes : 6, ni plus ni moins .

Il existe plus de 1 300 000 espèces d’insectes sur terre, soit 85% de la biodiversité animale et on en découvre encore !!

Dans l’insectarium du parc Phoenix on peut découvrir :

Les phasmes

Les rois du camouflage ! Ils ressemblent tour à tour à des branches, des feuilles, des écorces d’arbre …Quelques-uns pourtant arborent des couleurs très vives ( rouge, jaune ..). Pourquoi ? Parce qu’ils ont empoisonnés !

Ces insectes se nourrissent exclusivement de végétaux.
Les phasme ont un mode de reproduction particulier : ils pratiquent la parthénogenèse . Si les femelles ne sont pas fécondées elles pondront quand même des œufs qui donneront naissance à des femelles uniquement .

Les coléoptères

Cet ordre regroupe les cétoines, les scarabées, les dynastes, les lucanes.
Ils passent la plupart de leur vie sous terre sous la forme d’une grosse larve.
Après une courte nymphose à l’intérieur d’un cocon de terre (une coque), c’est un coléoptère totalement différent qui va émerger à la surface.

C’est chez les coléoptère que l’on rencontre l’insecte le plus fort : le Megasoma elephas qui est capable de soulevé 600 fois son poids !

Les blattes

Malgré leur mauvaise réputation, les blattes sont des animaux très propres, qui passent leur temps à se nettoyer les pattes et les antennes.